Sixième dimanche de Pâques

SIXIEME DIMANCHE DE PAQUES 01

Le Christ est ressuscité ! Alléluia ! Alléluia !
Il est vraiment ressuscité !
Alléluia ! Alléluia !

Pendant les 50 jours du temps pascal, de la fête de la Pâques à celle de Pentecôte, dans nos maisons particulières, nous continuons à cheminer avec la Parole de Dieu et à célébrer cette joie de Pâques en union avec toute l’Eglise et avec le monde entier. Nous ancrons cette joie de la résurrection dans notre vie de tous les jours. Aujourd’hui, Jésus continue de préparer son départ et nous annonce : « Je ne vous laisserai pas orphelin ».

Sixième dimanche de Pâques

ECOUTER

L’Evangile nous parle de l’amour de Dieu, cet amour inconditionnel que Dieu nous donne. Les disciples ne verront bientôt plus Jésus avec leurs yeux mais il restera présent auprès d’eux. Présent autrement. Nous vous invitons à réfléchir à cette présence de Dieu avec chacun de nous. Nous vous invitons à raconter à vos petits une histoire qui nous en parle et à partager avec eux comment vous sentez cette présence dans vos vies.

« Pour te parler de la Parole de Dieu, je te dirai... »

Pour te parler de la présence de Dieu, je te dirais qu’elle ressemble à la lumière, la lumière qui nous enveloppe, la lumière qui nous éclaire.
La présence de Dieu ressemble à la pluie, la pluie qui fait boire la terre et qui nous rafraîchit.
La présence de Dieu ressemble aux rochers, ces rochers sur lesquels on peut toujours s’appuyer.
La présence de Dieu ressemble au vent, ce vent qui nous éveille et nous rend plus vivant.
SIXIEME DIMANCHE DE PAQUES 02Pour te parler de l'amour de Dieu, j'aurai envie de te faire un câlin, envie de te rappeler les personnes qui t'aiment et savent t'emmener toujours un peu plus loin.
J'aurai envie de te dire que Dieu est près de toi, en ton cœur, même si tu es triste, même si tu ne le sens pas, il est toujours prêt à nous accompagner, son amour nous pousse et nous fait avancer.
Je te dirai que son amour ressemble à cette caresse, il redonne le goût de jouer, et il ressemble aussi à ces petits bras-là : il ose séparer.
Pour te dire l'amour de Dieu, je te parlerai de l’élan qui nous porte et nous emporte et de sa tendresse qui ressemble à la nôtre, et qui pourtant est tout autre.

Pour te dire la foi en Dieu, je te parlerai de la confiance que l’on peut faire à un papa : elle nous donne l’équilibre !
Je te dirais aussi qu’elle ressemble à la soif de l’été : celle qui fait allonger nos pas et donne si bon goût à tout ce que l’on boit !
La foi en Dieu ressemble un peu au fil du cerf-volant : ce n'est pas lui que l'on regarde, c'est à peine si on le voit, et pourtant c'est lui qui nous tire en avant.
La foi en Dieu ressemble à cette maison éclairée dans la nuit : elle nous fait chaud au cœur quand on se croit perdu !
Pour te parler de la Parole de Dieu, je te dirai qu'elle ressemble à un drôle de cadeau, un cadeau que l'on n’a jamais fini de découvrir.
Je te dirai qu'elle est précieuse comme une promesse, une promesse qui t’accompagne ensuite partout, comme un parfum.
La Parole de Dieu ressemble à ces histoires dont tu ne te lasses pas, parce qu'elles sont toutes vielles et toutes neuves à chaque fois.
La parole de Dieu est comme cette lumière : plus on la partage, et mieux elle éclaire.

« Pour te parler de la Parole de Dieu, je te dirai... »
Texte : Marie-Agnès Gaudrat - Illustrations : Ulises Wensell - Bayard jeunesse

Vous pouvez trouver ce livre à la Librairie du Sacré-Cœur
Place Cardinal Perraud 71600 Paray Le Monial - 03.85.24.08.48 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PRIER

Préparer une belle coupe avec de l’eau que vous déposerez devant votre jardin de Pâques ou votre coin prière.
Introduire la prière en allumant les bougies et inviter chaque membre de la famille à faire un beau signe de croix. « Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen »
Un membre de la famille peut dire : « Le Christ est ressuscité, alléluia ! »
Toute la famille répond : « Il est vraiment ressuscité, alléluia ! »

« Seigneur, tu as donné ta vie pour tous les hommes. Tu nous montres le chemin pour aimer comme tu nous aimes, même ceux qui nous font du mal »

En ce temps pascal, nous demandons au Seigneur qu’il bénisse cette eau. Nous allons par cette eau nous rappeler notre baptême. Plongés dans la mort, le Christ nous rejoint dans tout ce qui peut être signe de mort, de fragilité dans nos vies pour que nous puissions vivre de sa vie.
Nous plongeons notre main dans l’eau et refaisons un signe de la croix pour vivre de notre baptême.
Nous pouvons acclamer et chanter
Alléluia ! Alléluia ! Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ; mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui. Alléluia !

Lecture de l’Evangile selon Saint Jean 14, 15-16 ; 18-19

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements.
Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur
qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité, […]
Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous.
D’ici peu de temps, le monde ne me verra plus,
mais vous, vous me verrez vivant,
et vous vivrez aussi.

Nous pouvons chanter : Alléluia ! Alléluia ! Le Seigneur est ressuscité !

Nous pouvons partager un moment où vous avez senti la présence de Dieu dans votre vie.

Jésus, tu es toujours là
Présent pour toujours
Tous les jours de ma vie

Jésus, tu es la vérité.
J’ai confiance en toi,
Tu me guides et me rassures

Jésus, tu es toujours là
Présent pour toujours
Tous les jours de ma vie

Chaque membre de la famille peut exprimer ce pourquoi il veut dire merci…

En communion avec toute l’Eglise et le monde entier, nous pouvons dire la prière que Jésus nous a apprise : Notre Père

Que le Seigneur nous garde dans son amour et qu’il nous bénisse, le Père, le Fils et le Saint Esprit. (Tracer le signe de croix sur le front de l’enfant).
AMEN !



Pour vous parents :
méditation sur l’Evangile de Jean 14, 1-12

Toujours là

Après la résurrection, le Christ devient la source d’une espérance nouvelle pour les disciples. Mais il leur faut encore apprendre à le reconnaître autrement. Pour cela prévient Jésus, il leur enverra un « défenseur » c’est-à-dire le secours de l’Esprit-Saint. Celui-ci leur fera comprendre ce que le Fils est pour le Père, le Père pour le Fils et pour chacun d’entre eux. Il leur fera souvenir des paroles et des actes de Jésus. Mais au-delà d’un enseignement, il leur donnera surtout de vivre en sa présence sur de nouveaux chemins. Ayant connu le Christ sur les routes de Palestine, ils pourront désormais l’aimer et l’imiter par toute leur vie. Quels que soient les succès ou les persécutions, l’Evangile illuminera leurs existences personnelles.

Lorsque nous sommes dociles à l’Esprit-Saint, nous prolongeons le mystère de l’incarnation et l’œuvre du Christ au milieu des hommes. Lorsque l’Eglise célèbre les sacrements et proclame l’Evangile, la communauté des chrétiens accueille une alliance nouvelle. Par sa présence et son action, le Christ ressuscité rejoint le cœur de chacun. Le monde ne sait pas encore que Dieu est toujours avec nous et pour nous. Les chrétiens ont pour mission de l’annoncer sur toute la terre. Pâques a fait de nous des témoins. Ce n’est pas nous qui avons décidé d’annoncer le Ressuscité. Mais le Christ a choisi de révéler lui-même sa présence en nous et autour de nous.

Le retour du Fils vers le Père ne nous laisse pas orphelins. L’Esprit nous offre de vivre accompagnés. Comment reconnaître cette présence de Dieu en nos vies ? a quoi repérons-nous son œuvre dans le monde ?

Commentaire du Père Vincent Leclercq, assomptionniste.
Prions en Eglise N°401 - mai 2020



Taizé 2020, une rencontre pour notre diocèse

affichetaiz     Les explicatifs de l'affiche : ici

Pour s'inscrire :

- Pour les jeunes : inscriptions en ligne : ici  
contact : Théo Leuillier - pastoralejeunes@adautun.fr - 07 85 76 44 19 -

- Pour les catéchumènes et confirmands adultes : contacter Anne Perrot - anneperrot71@outlook.fr - 06 60 45 95 49
- Pour tous les autres, adultes et familles inscriptions en ligne : ici

Le programme :

Samedi 3 octobre
13h00 Rendez-vous à Cormatin pour les jeunes du diocèse
13h20 Temps de prière introductif à l’église de Cormatin
14h00 Départ de la marche direction Taizé
16h00 Topo Laudato Si’ avec différents intervenants
16h45 Goûter
17h00 Rencontre avec l’évêque pour les futurs confirmands ou activités diverses
18h00 Installation dans les chambres
19h00 Repas
20h00 Veillée
23h00 Coucher

Dimanche 4 octobre
9h00 Accueil
9h15 Mot d’accueil de Monseigneur Rivière et de frère Aloïs.
9h30 Introduction biblique puis groupe de partage
11h30
Enseignement d’Elena Lasida suivi d’une table ronde
Pour les jeunes, intervention d’Etienne Villemain suivi d'une table ronde
13h00 Repas
14h30 Célébration liturgique : eucharistie, baptèmes et confirmations
16h30 Goûter


En pratique :
- Merci de privilégier le co-voiturage pour se rendre à Taizé
- Il est possible d'apporter un pliant pour s'assoir dans l'église

Mesures sanitaires :
Les conditions sanitaires peuvent bien sûr évoluer jusqu’au 4 octobre. Vous trouverez les mesures sanitaires mises en place à Taizé actuellement ici

Pourquoi cette journée diocésaine à Taizé :
Le rassemblement prévu à Taizé le 4 octobre se prépare et s’adaptera pour permettre au plus grand nombre de vivre une journée diocésaine en la fête de Saint François d’Assise, témoin d’une sobriété heureuse. C’est dans cet esprit que nous souhaitons nous rassembler et faire la part belle à la fraternité dans un climat de simplicité joyeuse, en enfants bienaimés du Père.

Avec les frères de Taizé
Depuis de nombreuses années nous sommes accueillis chaleureusement par la communauté des frères, en particulier à l’occasion de ce rassemblement diocésain quinquennal.
Cette année, nous aurons la joie d’entamer la journée à la manière des jeunes qui se réunissent habituellement sur la colline, avec une introduction biblique par un frère de Taizé.
Nous bénéficierons par ailleurs du cadre de prière de la communauté pour la grande célébration liturgique, dans l’après-midi, au cours de laquelle les catéchumènes adultes du diocèse recevront au milieu de notre assemblée le baptême, la confirmation et l’eucharistie. Recevront avec eux le sacrement de la confirmation des jeunes et des adultes de Saône-et-Loire.

Avec nos frères et soeurs du diocèse
Nous sommes invités à cette journée avec des personnes fragiles, tous membres vivants de l’Eglise. L’introduction biblique le matin sera l’occasion d’entrer dans une dynamique d’évangélisation mutuelle, nous laissant interpeler par la Parole de Dieu et prenant au sérieux la parole de ceux avec qui nous la partagerons. Les équipes Pierre d’Angle du diocèse offriront les bracelets de l’amitié qu’elles ont confectionnés pour cette occasion.
L’après-midi, la célébration liturgique de l’initiation chrétienne déploiera une dimension communautaire chrétienne exceptionnelle. Nous y accueillerons dans la joie des frères et des sœurs qui ont demandé à faire pleinement partie de la famille des enfants de Dieu.

La sobriété heureuse de Laudato Si
A l’invitation du Pape François qui a promulgué une année Laudato Si, et dans le sillage d’une réflexion et d’une action diocésaines autour de l’écologie intégrale, nous voulons vivre ce rassemblement dans une forme de sobriété et de simplicité joyeuse.
Pour cela, nous partagerons un repas simple, à la manière de Taizé, et nous limiterons au maximum nos déchets.
La liturgie laissera une bonne place à l’esprit Laudato Si, notamment à travers la mise en valeur du du symbolisme de l’eau, de l’huile, du pain et du vin au cœur de la célébration sacramentelle.

La Caravane :
 la caravane reprend sa route et annonce l’invitation à Taizé dans les lieux où elle sera demandée. Elle est toujours disponible, n’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe : caravanetaize@gmail.com