Kevin aime découvrir la vie de Jésus

Kévin a 15 ans et se prépare au baptême.kevin2

Qui es-tu ?

Je m'appelle Kévin Dumont, j'ai 15 ans et j'habite à Dyo.
Je vais à l'IME (institut médico-éducatif) à Paray-le-Monial.
J'aime mes parents, mes amis et toutes les personnes qui s'occupent de moi à l'institut.
J'aime la musique, les livres et les ordinateurs.

Pourquoi veux-tu être baptisé ?

J'ai vu le baptême d'Axel, un copain, et cela m'a donné envie d'être moi aussi baptisé.
Le diacre qui a baptisé Axel s'occupe bien aussi des uns et des autres.

Qui est Dieu pour toi ?

La catéchiste de Kévin repère qu'il aime découvrir la vie de Jésus en Bandes Dessinées et est particulièrement touché par les rencontres de Jésus et ses miracles.

 

La prière de la semaine :

Rendons grâce avec Kevin pour les merveilles de Dieu.

 

 

 

Retrouver d'autres témoignages

 

Toute une famille chemine dans la foi grâce aux enfants


JMANON4eanne est la 3e enfant de Patricia et Michaël.
Elle témoigne de sa marche vers le Baptême :

Je suis Jeanne, j'ai 8 ans.
J'ai demandé le baptême pour apprendre à mieux connaitre Dieu.
Pour moi, Dieu est comme un Père qui me guide mais aussi tout le monde qu'on croit en Dieu ou pas.





Patricia et Michaël témoignent à leur tour :
MANON1bis
Nous sommes parents de trois filles : Manon 15 ans, Romane 13 ans et Jeanne 8 ans.
Nous n'avions pas demandé le baptême pour nos enfants.
La démarche vient de notre première fille Manon à l'âge de 7 ans.
Le chemin nous est alors apparu naturellement, grâce à une équipe pastorale qui a su nous refaire découvrir la joie et l'écoute de Jésus.
Nous pensons que Dieu est là.
Cependant, notre cœur n'est pas toujours à l'écoute ... mais le chemin ne fait que commencer.
Merci à nos filles !

 

La prière de la semaine :
Prions pour que les familles découvrent la joie de cheminer ensemble dans la foi

 


ENFANTS CREUSOT 3

Baptisés à Pâques, ils débordent déjà de joie

Lucas et Lily ont 10 ans. Mélina a 8 ans. Tous les trois sont écoliers au Creusot. Ils se préparent au baptême avec leur catéchiste Françoise pour qui « c'est toujours un bonheur d’accompagner les enfants sur le chemin de la Foi et de leur faire vivre la rencontre avec Le Christ ».

Qui est Dieu pour vous ?
Dieu est le créateur de la Vie. Jésus est Seigneur, c’est quelqu’un de grand. C’est le Père de tous, c’est Notre Père.

Pourquoi demandez-vous le baptême ?
Nous avons demandé le baptême car Dieu est venu dans mon cœur, il a fait le premier pas et nous avons répondu oui à son appel
On demande le baptême pour être plongés dans l’Amour de Dieu et nous entrons dans la famille des chrétiens.
Le baptême nous permet de prendre le chemin à la suite de Jésus, maintenant nous pourrons recevoir d’autres sacrements : pardon, eucharistie.
Lorsque je vais communier pour la première fois, je vais recevoir l’Amour, je vais grandir, savoir faire le bien et renoncer au mal (Lucas).

ENFANTS CREUSOTNous serons baptisés pour la veillée Pascale et notre cœur est débordant de joies.

La prière de la semaine :
Prions pour les enfants et les adultes qui seront baptisés lors de la veillée pascale. Que leur joie débordante se communique à tous.






 


Mon baptême est mon Salut

JNGUILLOT2
Père Jean-Noël, qui êtes-vous ?

Né voici 44 ans, j’ai reçu ce prénom composé : Jean-Noël. « Dieu a fait grâce » et « Dieu avec nous ». Contemplant l’étymologie de mes prénoms, je ne peux que croire à la Présence du Seigneur à ma vie. Il est là comme un don et une personne, compagnon de route. J’ai grandi à Saint-Symphorien-de-Marmagne avec mon grand frère appelé par mes parents à devenir mon parrain. J’ai suivi le secondaire au Creusot. Avec le centre pastoral des jeunes le « Nicodème » et la présence constante de mon curé, j’ai pu approfondir ma foi et grandir en humanité par l’amitié des copains. Je sais où sont mes racines pour vivre aujourd’hui, là où le Seigneur me demande. J’accompagne actuellement le bureau de coordination diocésain de catéchèse et catéchuménat. Depuis sept ans, je suis curé de la paroisse Sainte Jeanne de Chantal à l’ombre du Beuvray. C’est là toute ma joie de servir et d’aimer. Saint Augustin s’adressait à ses diocésains ainsi « Pour vous je suis évêque, avec vous je suis chrétien. L'un est un nom de fonction, l'autre de grâce ; celui-là est un nom de péril, celui-ci un nom de salut" (Sermo 340, I ; PL 38, 1483). Je le dis souvent aux paroissiens mes frères : « Pour vous je suis curé, avec vous je suis chrétien ».

Que signifie pour vous être baptisé ?

Devenir chrétien est la plus grande des grâces que le bon Dieu m’ait faite. A la demande de mes parents, j’ai reçu le baptême, le 12 mars 1973 dans l’église de mon village. A mesure de ma croissance humaine, je perçois que Dieu me veut en relation avec des frères et sœurs pour lesquels le Christ Pasteur m’a configuré à lui pour les servir. Mais cette force, cette persévérance à aimer, je la tiens de mon baptême. Il est mon salut. J’ai vite compris que l’on pouvait être fidèle au sacerdoce mais oublier son baptême. Mon corps, plongé dans l’eau du baptême, a fait de moi un fils reconnu et aimé du Seigneur, un homme nouveau appelé à être à l’image et à la ressemblance de Dieu. Dans ma vie citoyenne, ma vie affective, ma vie sacerdotale (et bien d’autres aspects de mon unique vie), j’essaie d’aimer comme Jésus nous aime. Aimer à sa manière c’est me laisser entraîner à donner ma vie sans vouloir la garder. C’est faire le choix du bonheur en me laissant conseiller par la Mère Eglise. Vivre de mon baptême, c’est vouloir être Homme comme le Christ, devant Dieu, mes frères et pour moi-même. Ma vie est un discernement permanent dans tous mes choix (politiques, consommations, attitudes...), pour vivre pleinement mon humanité selon la grâce, à l’écoute de la Parole de Dieu. Je sais que la vie éternelle est commencée dans le concret de mon existence. Je veux aimer le beau, le vrai et jouir d’aimer ce que le monde rejette parce que pauvre ou malade. Mon baptême me permet de renoncer au mal et de déclarer ma foi dans le Seigneur Père, Fils et Esprit. C’est lui qui me sauve de mes penchants égoïstes et de ma superficialité. Je veux être un Homme créé et accompagné par Dieu et non une apparence d’humanité laissée à elle-même.

Pourquoi l’éveil à la foi des petits enfants est-il important ?

J’ai été baptisé bébé mais il n’est pas rare aujourd’hui de contempler des familles, ou directement des enfants, qui demandent le baptême entre 2 et 7 ans. Ils ne sont pas encore entrés dans une catéchèse organisée. Ils participent ou pas à l’éveil à la foi proposé sur les paroisses. Comment entrer dans cette demande, à ce moment précis ? Une demande ne peut se refuser, sous prétexte que les parents auraient pu y penser avant ou renvoyer à l’âge scolaire. La demande est là, maintenant. Notre cœur de pasteurs, diacres et laïcs, responsable de l’ouverture à la vie en Dieu doit s’émouvoir de la grâce qui est faite à toute une communauté en cette heure où une famille frappe à la porte. C’est toute une famille qu’il nous faut accompagner vers « un art de vivre chrétien ». En effet, les enfants entre 2 et 7 ans font usage de la parole, s’expriment à travers tous leurs sens. Il est essentiel de les prendre en compte. Proposer une démarche familiale à l’occasion de cette demande, c’est prendre le temps de la rencontre pour avancer dans un vivre ensemble où tout membre peut goûter et voir comme le Seigneur est bon, selon le psaume 33. N’ayons pas peur de proposer l’éveil à la foi pour que la famille vive une dimension communautaire de l’Eglise. L’Eglise de France, le Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat (SNCC) proposent différents itinéraires pour accompagner ces familles en chemin vers le sacrement du baptême des enfants de 2-7 ans. Dans notre diocèse, nous pouvons nous renseigner auprès d’Isabelle Ungeschiekt du Service Diocésain de Catéchèse et Catéchuménat.

Nous venons de rentrer dans le temps de carême, temps de conversion, de prière et de partage. Ce peut être l’occasion de retrouver la fraicheur de notre baptême mais aussi de contempler des bébés, des enfants, des ados et des adultes que la famille de Dieu présente au Père, au Fils et au Saint Esprit.

La prière de la semaine :
Prions pour les petits enfants et leurs familles qui cheminent dans le Seigneur avec l’Eveil à la foi.




Accepter la vie, découvrir Dieu


Claire3Claire, qui êtes-vous ?

Claire, 33 ans, mariée civilement depuis bientôt 13 ans, je suis maman de 4 garçons.


Pourquoi demandez-vous le baptême ?

A l'annonce de ma 4e grossesse, j'ai eu à accepter la Vie, encore une fois, alors que j'avais d'autres projets.
Ce fut le début de mon chemin, conscient, à la rencontre de Dieu.
Mon mari, qui a reçu une éducation catholique, a commencé à retourner à la messe à peu près à cette période et m'a souvent invitée à l'accompagner. J'ai un jour accepté, mais timidement, et petit à petit tout a pris du sens et c'est devenu très important pour moi.


Qui est Dieu pour vous ?

Maintenant je suis sûre qu'Il est là, je peux Le remercier pour ces grâces et Lui demander soutien dans les moments difficiles.
L'année dernière, nous avons demandé le baptême pour nos 2 enfants en bas âge et, à leur demande, les 2 grands le recevront dans quelques mois.
Le catéchuménat me permet d'approfondir les textes et d'en comprendre le sens avec un regard catholique. Je découvre qui est Jésus et l'exemple qu'il est pour nous tous.
Et je remercie tous ceux qui, de près ou de loin, m'ont mené à Dieu, c'est un cadeau d'une immense richesse.

 

La prière de la semaine :
Prions pour les personnes qui, parfois sans le savoir, mènent les autres vers Dieu.

 



Les catéchumènes ? Un cadeau pour la foi !


Qui êtes-vous ?
cecile3
Je m'appelle Cécile Revollat-Veuillet, j'ai 45 ans, je suis mariée à Didier depuis bientôt 17 ans et nous avons 4 enfants, Martin, Jonas, Siméon et Côme, qui ont entre 16 et 4 ans.
Je suis vendeuse en librairie à la Clayette et correspondante de presse pour un journal régional, de quoi me promener en littérature et en réalité !

Etre catéchiste, cela signifie quoi pour vous ?

Je suis catéchiste depuis 1987, 30 ans déjà ! J'avais 16 ans quand j'ai accompagné mon premier groupe de caté dans le Vercors et n'ai jamais cessé de le faire jusqu'à aujourd'hui, à Grenoble, à Nancy, au Bois d'Oingt et désormais aujourd'hui à La Clayette.
A travers cet engagement j'ai essayé de dire aux enfants tout l'amour de Dieu pour eux, amour inconditionnel, amour gratuit, amour sans faille et j'ai toujours gardé confiance : quelque soit le chemin de chacun, Dieu présent chemine à nos côtés. Alors pas de désespérance, cessons nos lamentations de vieux cathos rabougris et étriqués, croyons aussi que les enfants, les personnes jeunes dans la foi peuvent inventer des voies nouvelles de foi et de joie !

Pourquoi est-ce important pour vous d’accompagner des catéchumènes ?

Ainsi des catéchumènes ! Avec eux c'est un nouveau cadeau qui a été fait à ma foi. Aline, Claire réveillent mes sources, interrogent ma pratique, renouvellent mon engagement, bousculent mes convictions et bougent mes lignes les plus dures. Grâce à elles j'ai été renforcée dans une conviction forte, héritée de mon chemin en mouvement d'action catholique : Il est fondamental de considérer l'homme avant les principes, y compris, si nécessaires, les principes érigés (brandis ?) par l'Eglise ; il est fondamental de choisir la Vie, et de rejeter tout projet, toute pensée, toute croyance mortifère.
Avec Aline, Claire, j'ai pris un chemin de Vie, Alleluia !

La prière de la semaine :
Sachons accueillir les catéchumènes et les personnes en recherche de sens comme des cadeaux qui réveillent notre foi.


Pour Kelly "Dieu donne de la force"


KELLY2Kelly, qui êtes-vous ?

Je m'appelle Kelly Kokou TSAGLI, je suis Togolais et je vis en France depuis un an. J'habite Mâcon.
Je suis préparateur de commande dans une usine agro-alimentaire à Trambly.



Pourquoi demandez-vous le baptême ?
KELLY
Tout d'abord pour moi, le baptême est une rencontre entre moi et Dieu.
Je demande le baptême pour rencontrer Dieu, me purifier de tous mes péchés et m'enrichir dans ma foi chrétienne,
Je cherche la face de l’Éternel pour qu’Il me donne plus de force dans mes prières.
C'est très, très important pour moi, ce cheminement avec le Christ. Le soir de Pâques, cela va être le plus beau jour de toute ma vie.

Qui est Dieu pour vous ?

Dieu pour moi est le Père et Créateur de tout l'univers. Il est ma force, j'ai toujours eu confiance en Lui en toutes circonstances. Il me fait vivre tous les jours. Il m'aide toujours à prendre le bon chemin et me parle à travers des choses diverses.
C'est Lui qui me donne cette force pour poursuivre ce chemin vers le baptême que j'ai commencé depuis 2003 dans mon pays d'origine. Tout ce que Dieu fait est bon et parfait. Il nous donne les choses au bon moment.


La prière de la semaine :
Prions pour les personnes qui se préparent au baptême,
leurs accompagnateurs et les communautés chrétiennes qui les accueillent.



 Magali va entrer en catéchuménat !MAGALI COUPE


Qui êtes-vous ?


Je m’appelle Magali, j’ai 34 ans. Je suis originaire de l’Île Maurice, mariée, mère d'un enfant.
J’habite Paray-le-Monial depuis 10 ans.

Pourquoi demandez-vous le baptême ?

Je demande le baptême car je veux rentrer dans la maison de Dieu et être encore plus proche de lui.
Depuis que Dieu ma montré sa présence dans ma vie, j'ai tout le temps voulu être baptisée, afin d’être son enfant pour toujours.

Qui est Dieu pour vous ?

Dieu est tout pour moi, il est un père, un ami, il est tout le temps présent à écouter mes prières.
Il est mon confident, je me confesse tous les jours auprès de lui.
Il m'aide tout le temps à sa manière pour me réconforter.
Je l'aime Dieu

Magali fera son entrée en catéchuménat dimanche 26 mars à 11h, accueillie par le Père Godefroy de Suremain en la basilique de Paray-le-Monial.

La prière de la semaine :
Prions pour les personnes qui entrent en catéchuménat et leurs accompagnateurs.