Plus que jamais, fêter Noël !

Editorial d'Eglise d'Autun N° 21 - 21 décembre 2018CRECHE4


Voici qu’à l’aurore calme du matin de Noël, un tout petit enfant se fait entendre. Blotti contre sa tendre maman, couvé du regard par son papa charpentier, ce nourrisson, né il y a plus de 20 siècles, nous étonnera toujours. C’est le Sauveur de l’univers, le Seigneur du ciel et de la terre. « Voici que le Seigneur se fait entendre jusqu’aux extrémités de la terre » (Is 62, 11-12). C’est Jésus, c’est notre Dieu qui vient. Joie pour les cœurs : Espérance pour tout homme et toute femme du monde entier !

Il pourrait cependant sembler étonnant, voire incongru ou décalé, de rappeler aujourd’hui cette histoire. Dans notre pays, une France en mal d’écoute, de dialogue, de vision d’un bien commun qui s’effriterait pour les uns, tarderait à venir pour les autres, dans notre société où les échanges se cherchent jusqu’au bord des routes, où violence et colère revêtent de multiples formes, la venue de Dieu en notre monde est plus que jamais d’actualité. Là où les hommes peinent à vivre, à survivre parfois, là où des populations se sentent exclues, oubliées, c’est bien ici que le Christ s’invite et pousse les portes.

Les évêques du Conseil Permanent ont tout récemment publié un texte proposant aux catholiques de vivre leurs paroisses comme des lieux propices aux échanges, à la réflexion sereine et aux débats en vue du bien commun recherché par tous. Nous rappelions, relisant la grande Constitution du Concile sur l’Eglise Lumen Gentium que la « famille de Dieu » est une « fraternité qui a une âme ». La fraternité est le troisième des mots de notre devise républicaine. Son sens chrétien est donné à Noël par la venue de Jésus dans une histoire humaine qui se poursuit jour après jour. A Noël, il triomphe de la vie et ose toute tendresse. A Pâques, il triomphera de la mort et du mal.

Que cette espérance de Noël porte chacune et chacune de vous !

Que ces souhaits de dialogue et d’écoute aident chacun à mieux vivre avec ses proches et les personnes vers qui il est envoyé !

Bon et saint Noël !

+ Benoît RIVIERE
Evêque d’Autun