L'Eveil à la Foi, en famille, à la maison

SIXIEME DIMANCHE DE PAQUES 01

Le Christ est ressuscité ! Alléluia ! Alléluia !
Il est vraiment ressuscité !
Alléluia ! Alléluia !

Nous voici entre Ascension et Pentecôte, dernier dimanche du temps pascal. Les apôtres viennent de faire l’expérience de voir Jésus s’en aller vers le ciel, et, les proches de Jésus, hommes et femmes, sont réunis. Ils ont besoin de se retrouver en communauté, de partager et de prier ensemble. Ils font l’expérience de l’absence et ont besoin de comprendre ce que Jésus voulait dire par : « Je ne vous laisserai pas orphelin ». Ils attendent l’Esprit que Jésus leur a promis.

Septième dimanche de Pâques

Aujourd’hui, le livre des actes des apôtres, nous rappelle à quel point les apôtres restent fidèles à la communauté, au partage et à la prière.

PRIER

Préparer une belle coupe avec de l’eau que vous déposerez devant votre jardin de Pâques ou votre coin prière.
Introduire la prière en allumant les bougies et inviter chaque membre de la famille à faire un beau signe de croix. « Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen »

Un membre de la famille peut dire : « Le Christ est ressuscité, alléluia ! »
Toute la famille répond : « Il est vraiment ressuscité, alléluia ! »
« Seigneur, tu as donné ta vie pour tous les hommes. Tu nous montres le chemin pour aimer comme tu nous aimes, même ceux qui nous font du mal »

En ce temps pascal, nous demandons au Seigneur qu’il bénisse cette eau. Nous allons par cette eau nous rappeler notre baptême. Plongés dans la mort, le Christ nous rejoint dans tout ce qui peut être signe de mort, de fragilité dans nos vies pour que nous puissions vivre de sa vie.
Nous plongeons notre main dans l’eau et refaisons un signe de la croix pour vivre de notre baptême.

7EME DIMANCHE PAQUES 02Lecture du livre des actes de Apôtres (1, 12-14)

Les Apôtres, après avoir vu Jésus s’en aller vers le ciel, retournèrent à Jérusalem depuis le lieu-dit « mont des Oliviers » qui en est proche, – la distance de marche ne dépasse pas ce qui est permis le jour du sabbat.
À leur arrivée, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient habituellement ;
c’était Pierre, Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude fils de Jacques.
Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères.

 

Vous pouvez partager avec vos petits

• Quels sont les personnages ? les lieux ?
• Que se passe-t-il ?

Vous pouvez partager chacun une phrase de cette parole qui vous touche.
Inviter les enfants à dire un mot qu’ils ont retenu.

Peut-être que vous pouvez aussi vous dire ce que cet Parole vous dit pour aujourd’hui.

• Dans quelle mesure, avez-vous vécu, partagé et prié à la manière des apôtres pendant tout ce temps de confinement.
Regardez ce que vous avez vécu de beau, de bon et de bien en prenant le temps de prier en famille, en lien avec toute l’Eglise.

7EME DIMANCHE PAQUES 01Dans la première lettre de Pierre de ce dimanche, il nous est dit : « Réjouissez-vous, afin d’être dans la joie et l’allégresse quand sa gloire se révèlera. » (4, 13-16)
Vous pouvez poursuivre en vous réjouissant et rendant grâce à Dieu.

“Je suis dans la joie car…”
Laisser les petits s’exprimer
Il se peut que nous ne soyons pas dans la joie,prenez aussi le temps de l’exprimer.

“Je suis triste car…”
Je suis en colère car….

Je te cherche, Seigneur, donne-nous ta joie.

Merci Jésus, tu es toujours là présent pour toujours, tous les jours de ma vie.

Merci pour toutes les belles choses que je vis
Merci pour tous ce qui me rend heureux
Laisser les petits s’exprimer sur ce qui les rend heureux, sur les personnes qui les rendent heureux…

Merci Jésus, tu es toujours là, présent pour toujours, tous les jours de ma vie.
Chaque membre de la famille peut ajouter ce pourquoi il veut dire merci…

En communion avec toute l’Eglise et le monde entier, nous pouvons dire la prière que Jésus nous a apprise : Notre Père

Que le Seigneur nous garde dans son amour et qu’il nous bénisse, le Père, le Fils et le Saint Esprit. (Tracer le signe de croix sur le front de l’enfant).
AMEN !


Pour vous parents :

Méditation de Saint Anselme

Je cherche ton visage, Seigneur,
ne me le cache point.
Enseigne-moi au plus profond de mon cœur,
où et comment je dois te chercher,
où et comment je te trouverai.

Puisque tu es partout présent,
d’où vient que je ne te vois pas ?
Tu habites, je le sais, une lumière inaccessible.
Mais où resplendit-elle cette lumière,
et comment parvenir jusqu’à elle ?

Qui me guidera, qui m’introduira
pour que je puisse te voir ?
Regarde-moi Seigneur et exauce-moi.
Donne-moi la lumière, montre-toi.

Aie pitié de mes efforts pour te trouver
car je ne peux rien sans toi.
Tu nous invites à regarder, aide-moi ;
apprends-moi à te chercher
car je ne peux le faire si tu ne me l’apprends pas.



Propositions précédentes :

L'Ascension

Sixième dimanche de Pâques

Cinquième dimanche de Pâques

Quatrième dimanche de Pâques

Troisième dimanche de Pâques

Prière du soir avec ma marionnette

Deuxième dimanche de Pâques

Vivre la Semaine Sainte

PRIER : regarder ce qui est beau, bon et bien

Evangile du cinquième dimanche de Carême : la résurrection de Lazare

Le 25 mars, c’est la fête de l’Annonciation

Evangile du quatrième dimanche de carême : Jésus et Bartimé

Le 19 mars, c’est la saint Joseph. Avec lui, nous pouvons prier.

Evangile du troisième dimanche du carême : Jésus et la samaritaine

Un Carême inédit



 Toutes ces propositions s'appuient sur
Trésor de Dieu en famille, Chevalets N° 1 et N° 2
Diffusion Catéchistique Lyon - Editions Mane-Tardy

Service Diocésain Catéchèse et Catéchuménat - Éveil à la foi
Isabelle Ungeschiekt