Eveil à la foi : L'Ascension

SIXIEME DIMANCHE DE PAQUES 01

Le Christ est ressuscité ! Alléluia ! Alléluia !
Il est vraiment ressuscité !
Alléluia ! Alléluia !

Nous voici à l’Ascension. Nous continuons à cheminer avec la Parole en union avec toute l’Eglise et avec le monde entier. Quarante jours après Pâques, l’Église célèbre la montée de Jésus auprès de son Père.

L’Ascension marque la dernière rencontre du Christ ressuscité avec ses disciples et son élévation. « Tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il était emporté au ciel » (Luc 24, 51). L’Ascension symbolise donc un nouveau mode de présence du Christ qui n’est plus présent physiquement dans le monde visible, mais présent dans ses Sacrements, dans sa Parole, dans le cœur des croyants. « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). L’Ascension nous ouvre à la réalité de la vie éternelle à laquelle tout homme est appelé : nous aussi, nous entrerons dans cette Gloire du Père qui nous est promise. C’est à une attente confiante et joyeuse que nous sommes invités

Ascension


PRIER

Préparer une belle coupe avec de l’eau que vous déposerez devant votre jardin de Pâques ou votre coin prière.
Introduire la prière en allumant les bougies et inviter chaque membre de la famille à faire un beau signe de croix. « Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen »


« Seigneur, tu as donné ta vie pour tous les hommes. Tu nous aimes et montre le chemin pour aimer comme tu nous aimes, même ceux qui nous font du mal , tu ne nous abandonne pas, tu es près de nous chaque jour.»

En ce temps pascal, nous demandons au Seigneur qu’il bénisse cette eau. Nous allons par cette eau nous rappeler notre baptême. Plongés dans la mort, le Christ nous rejoint dans tout ce qui peut être signe de mort, de fragilité dans nos vies pour que nous puissions vivre de sa vie.
Nous plongeons notre main dans l’eau et refaisons un signe de la croix pour vivre de notre baptême.

Lecture des actes de apôtresASCENSION

Jésus emmène ses amis sur une montagne. Ils lui demandent : « Quand est-ce que viendra ton Royaume ? - Je ne peux pas vous le dire maintenant. Mais bientôt, vous recevrez la force de l’Esprit Saint, et vous serez mes témoins sur toute la terre. » Après cela, Jésus disparaît vers le ciel.

D’après Ac 1, 6-11

Vous pouvez partager avec vos petits

• Quels sont les personnages ? les lieux ?
• Que se passe-t-il ?
• Quels sont les gestes, les paroles ?

Nous pouvons partager chacun une phrase qui nous touche. Inviter les enfants à dire un mot qu’ils ont retenu. Peut-être que nous pouvons aussi se dire ce que cet Evangile nous dit pour aujourd’hui.

Nous pouvons chanter : Alléluia ! Alléluia ! De toutes les nations faites des disciples, dit le Seigneur. Moi, je suis avec vous tous les jours de ma vie. Alléluia !

Jésus, tu es toujours là
Présent pour toujours
Tous les jours de ma vie

Je te dis merci pour…
Chaque membre de la famille peut exprimer ce pourquoi il veut dire merci…

Jésus, tu es toujours là
Présent pour toujours
Tous les jours de ma vie

En communion avec toute l’Eglise et le monde entier, nous pouvons dire la prière que Jésus nous a apprise : Notre Père

Que le Seigneur nous garde dans son amour et qu’il nous bénisse, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
AMEN !



Pour vous parents :


EN CHEMIN VERS L’ASCENSION (Luc 24, 46-53)

Après sa mort, Jésus apparaît aux femmes devant le tombeau vide. Puis c’est aux disciples d’Emmaüs qu’il se donne à voir. Après leur avoir interprété, « dans toute l’Écriture, ce qui le concernait », le voici présent au milieu des disciples restés à Jérusalem. Ces derniers sont effrayés. Comment Jésus mort sur la croix peut-il être là, présent au milieu d’eux ? Il s’adresse à eux : « Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! » (Lc 24, 39). Pas de doute possible, il est bien celui qui est mort sur la croix. Non, ce n’est pas un fantôme. « Touchez, regardez ! » Il est celui qui a marché avec eux sur les routes de Galilée. Joie et étonnement des disciples. Est-il possible de croire à la résurrection de Jésus ? Ils ont besoin d’être éclairés. Comme pour les disciples d’Emmaüs, Jésus ressuscité « ouvre leur intelligence à la compréhension des Écritures ». Ce qui est arrivé était déjà annoncé : la venue d’un Messie, un sauveur humble, humilié. Lui-même, durant sa vie, a « annoncé la Bonne Nouvelle du règne de Dieu » (Lc 4, 43). Avant son ascension auprès de son Père, il confie à ses disciples une mission : ils sont envoyés proclamer en son nom la conversion pour le pardon des péchés. Ils ont vécu avec Jésus, l’ont vu vivant, ressuscité, ils pourront témoigner de ce qu’ils ont vu et entendu. Un avenir est ouvert. Pour accomplir leur mission, Jésus ne les laisse pas seuls. Il enverra sur eux l’Esprit Saint promis par le Père.

Trésor de Dieu en famille - Chevalet N°1 p 84
La Diffusion catéchistique - Lyon