Le mot de l'évêque du 30 mars

2020 03 30

Le Christ porte avec nous le poids de cette épreuve
Message du lundi de Monseigneur Benoît RIVIERE

 



Autun, lundi 30 mars 2020

Bonjour, chères voisines, chers voisins,

Le Premier Ministre l’a donc annoncé, la période de confinement est prolongée jusqu’au 15 avril, et peut-être davantage !

Tous s’attendaient à cette décision, mais j’avais beau savoir qu’elle était nécessaire, elle a éveillé en moi plusieurs réflexions. Je vous les partage simplement.
- Comment vais-je vivre encore ainsi cette épreuve ?
- Comment sortirons-nous de cette épreuve ?
- Et que désirons-nous profondément changer en nous et entre nous, déjà, au cours de ce temps de confinement ?

Nous sommes en Carême, et nous nous demandons si ce Carême aura une fin !

Je veux garder devant les yeux du cœur l’image du Christ en croix : le Christ porte avec nous le poids de cette épreuve. Il connait mes questions.

Le Christ connait mes hésitations, mes doutes et mes larmes. Le Christ porte sur lui la blessure de nos révoltes et de nos abattements. Il sait l’insondable souffrances des malades, des soignants, des familles et celles des lieux où l’on meurt de solitude.

Et le Christ connait l’immense réconfort du moindre geste fraternel authentique. Le Christ connait et répand la joie inaltérable de la consolation de Dieu. Nous serions perdus sans le baume apaisant de l’amour fraternel.

Grâce à Lui, le Christ, ce frère universel, nous pouvons prier, nous pouvons recevoir la force de la communion dans la prière, comme vendredi soir dernier sur la place Saint Pierre de Rome.

Vendredi soir, je voyais, comme tant d’auditeurs de la prière avec le Pape, s’élever un parfum sur la ville et sur le monde entier. J’ai été entrainé avec les disciples du Christ dans cette barque, pour passer sur l’autre rive.

Et dans cette barque, le Christ a imposé le silence aux éléments déchainés. Passons sur l’autre rive !
Oui, nous éprouvons la puissance menaçante des vagues, et oui, nous éprouvons dans ce temps-ci la délicatesse et la générosité de tant et tant d’hommes, de femmes, d’enfants.

Sans la délicatesse, sans la générosité, sans le pardon inlassablement donné et reçu, nous serions engloutis dans la nuit de l’isolement mauvais. Sans miséricorde, le monde meurt vraiment ! Dans la miséricorde, il renaît vraiment !

Ce temps invite à recevoir la miséricorde comme ce baume précieux, cette parole de vérité et d’authenticité qui ne condamne pas, mais qui redonne vie, matin après matin.
Merci et bonne semaine !



Le mot de l'évêque du 27 mars

Le mot de l'évêque du 25 mars

Le mot de l'évêque du 23 mars

 

 

L'Eveil à la Foi, en famille, à la maison

IMAGE JARDIN DE PAQUES RECADRE

Chères familles, chers parents,

Cette année, nous vivons un carême un peu particulier, nous sommes invités à rester chez nous, à partager autrement, à inventer une autre manière de nous rencontrer, à faire preuve de créativité pour plus de relation.

Le carême est le temps où les chrétiens se préparent à la grande fête de Pâques en écoutant les paroles de Jésus avec plus d’attention, en priant plus souvent, en partageant davantage. C’est le temps où nous sommes invités à changer notre cœur pour nous rapprocher de Dieu et des autres.

« Changez vos cœurs et croyez à l’Evangile »

Nous sommes tous, aujourd’hui, appelé à rester en famille, à la maison, on nous demande de vivre des relations 24/24 en famille. Aussi, c’est peut-être un bon moment pour prendre le temps de prier plus souvent tous ensemble.

Nous vous proposons quelques pistes pour vivre ce carême inédit.


PRIER

Prier, c’est laisser Dieu entrer dans la vie de notre famille, c’est l’accueillir dans notre rythme de vie, dans le rythme de notre journée. C’est s’en remettre à sa tendresse, à son amour inconditionnel et à sa miséricorde. C’est lui confier notre journée, ce qui a été beau et bon, ce qui a été plus difficile. Instaurer des rites de prière familiale offre un espace de relation avec Dieu, avec soi et avec les autres, comme autant de rendez-vous.

Trésor de Dieu en famille N°2 p11

Pour favoriser ces temps de prière, nous vous invitons à créer un coin pour prier. Choisissez un lieu où la famille aimera se retrouver. Cet espace d’intimité familiale doit être beau et sobre afin de favoriser le recueillement et le silence, la confiance et l’écoute.

Vous pouvez installer un tapis, des coussins, des petits bancs… sur lesquels chacun trouvera sa place. Nous pouvons poser une croix, une icône, une Bible, une bougie…

COIN PRIERE 01 PRIERE D’ALLIANCE

Je reconnais Dieu présent
dans ma vie.
Je me tourne vers lui pour relire
ma journée, les évènements,
les rencontres.
Je lui dis ma confiance
et renouvelle mon alliance avec lui.



Seigneur, je sais que tu es là, présent.
Tu m’aimes et tu m’attends, Merci Seigneur
Je t’ouvre mon cœur pour te dire tout ce qui m’habite aujourd’hui.
Je suis à la maison avec ma famille, notre vie a changé, …
(Inviter vos enfants à raconter ce qu’ils ont vécu, ce qui les a touchés, émerveillés…)
Il se passe des choses pas ordinaires…
(Inviter vos enfants à dire leur inquiétude…)
Seigneur, je sais que tu es là. Merci Seigneur
Je te dis ma confiance.



Le dimanche des Rameaux


2020 04 05 RAMEAUX 01

2020 04 05 RAMEAUX 02
Pour faire un JARDIN DE PAQUES

 


PRIER : regarder ce qui est beau, bon et bien

Evangile du cinquième dimanche de Carême : la résurrection de Lazare

Le 25 mars, c’est la fête de l’Annonciation

Evangile du quatrième dimanche de carême : Jésus et Bartimé

Le 19 mars, c’est la saint Joseph. Avec lui, nous pouvons prier.

Evangile du troisième dimanche du carême : Jésus et la samaritaine



 Toutes ces propositions s'appuient sur
Trésor de Dieu en famille, Chevalets N° 1 et N° 2
Diffusion Catéchistique Lyon - Editions Mane-Tardy

Service Diocésain Catéchèse et Catéchuménat - Éveil à la foi
Isabelle Ungeschiekt

 

Ma séance de caté à la maison

PHOTO MERC 3

 

Dimanche des Rameaux et de la Passion en famille

Dimanche 5 avril, c’est le dimanche des Rameaux, le premier jour de la Semaine Sainte.
Nous pouvons, en famille, nous retrouver devant nos écrans pour la messe présidée par notre Evêque, Mgr Benoit Rivière, qui sera filmée et diffusée sur le site internet du Diocèse d’AUTUN à 9h00.
Elle commencera par la bénédiction, via les écrans, des Rameaux ou du petit tissu Hosanna confectionné au préalable (voir atelier ci-dessous)

Nous pouvons aussi vivre une célébration en famille :

Jésus est acclamé ! Il vient avec ses disciples à Jérusalem pour fêter la Pâque, la plus grande fête des Juifs. A son entrée dans la ville, il est acclamé par une foule qui crie « Hosanna ! », un mot hébreu signifiant « De grâce, donne le Salut ». La foule reconnaît Jésus comme celui qui va la sauver.

Nous vous proposons de vivre un mouvement, une marche, une procession en famille avec votre enfant.
On peut débuter cette procession à l’extérieur dans le jardin, dans la cour de votre immeuble, si c’est possible ou bien à la porte de la maison ou de l’appartement, ….
On se dirigera ensuite vers le lieu de la prière que vous aurez préalablement préparé avec votre enfant.

La célébration commence par un court temps de silence pour se mettre en présence du Seigneur.
Puis on fait le signe de la croix.
Papa ou maman peut dire l’invitation suivante « Pendant quarante jours, nous avons préparé nos cœurs et nous voici rassemblés au début de la Semaine Sainte, pour découvrir l’entrée triomphante de Jésus à Jérusalem, la Ville sainte, où il va mourir et ressusciter.

Lire et écouter la Parole de Dieu - Evangile de Mt 21, 1-11

rameauxQuelques jours avant la fête de la Pâque, Jésus et ses disciples, approchant de Jérusalem, arrivèrent à Bethphagé, sur les pentes du mont des Oliviers. Alors Jésus envoya deux disciples : « Allez au village qui est en face de vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et son petit avec elle. Détachez-la et amenez-les moi. Et si l’on vous dit quelque chose, vous répondrez : “Le Seigneur en a besoin, mais il les renverra aussitôt.” » Cela s’est passé pour accomplir la parole transmise par le prophète : Dites à la fille de Sion : Voici ton roi qui vient vers toi, humble, monté sur une ânesse et un petit âne, le petit d’une bête de somme. Les disciples partirent et firent ce que Jésus leur avait ordonné. Ils amenèrent l’ânesse et son petit, disposèrent sur eux leurs manteaux, et Jésus s’assit dessus. Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d’autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route. Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient : « Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! » Comme Jésus entrait à Jérusalem, l’agitation gagna toute la ville ; on se demandait : « Qui est cet homme ? » Et les foules répondaient : « C’est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. »

On peut chanter un Hosanna !

Puis, main dans la main dire ensemble avec confiance le Notre Père…

Activités :
Proposer aux enfants un atelier brico Hosanna pour le coin prière.
Sur un tissu blanc dessiner aux feutres ou peintures de couleur verte, un Rameau et écrire Hosanna en rouge.


Le mercredi j’ai caté !



« Jésus Christ t’aime, il a donné sa vie pour nous sauver, et maintenant il est vivant à tes côtés chaque jour pour t’éclairer, pour te fortifier, pour te libérer » Pape François Evangelii Gaudium n° 164


Chers parents,

La situation inédite que nous vivons actuellement nous impose de proposer un chemin différent pour l’accompagnement spirituel de nos enfants, le diocèse d’Autun Chalon Mâcon vous propose de vous soutenir à distance dans la catéchisation de vos enfants.

Nous vous proposerons chaque mercredi des éléments (récit biblique, acticités, jeux, temps de partage en famille, etc…) pour vous permettre de faire un bout de chemin avec votre enfant et avec Dieu notre Père.

Osons marcher sur le chemin de la Vie avec ce Dieu qui a toujours accompagné son peuple et qui nous accompagne au quotidien ! En ces temps un peu compliqués Il sera là avec nous, comme un Berger, il nous guide, soyons dans la confiance, Il est avec nous !

Bonne route

Laurence Lyonne
Responsable du service catéchèse

 


Mercredi 01 avril 2020 - Passons la mer avec Moïse

Le 29 mars - 5ème dimanche de Carême

Mercredi 25 mars - L'Annonciation

Mercredi 18 mars 2020 - Marchons avec Noé

 

 

_

cellule ecoute aumoniers extrait





Le message de la Pastorale de la Santé,
du Père René AUCOURT et de Soeur Dirce MORO


cellule ecoute aumoniers

Taizé 2020

02CARAVANE

Du 1er décembre 2019 au 4 octobre 2020,
un véhicule diocésain "La Caravane" va aller,
sillonnant le territoire,
à la rencontre des gens dans les paroisses et au bord des routes.
''La Caravane'' sera en elle-même un rendez-vous.
Elle donnera également rendez-vous à Taizé le 4 octobre 2020,
pour un grand rassemblement diocésain.

LOGO OFFICIEL TAIZE 2020


Votre demande de réservation de ''La Caravane", c'est ici !

ou

Télécharger le formulaire de demande de réservation au format PDF


Consulter le calendrier des réservations



dessin vehicule annuaire

* La prière : En chemin et sur les routes

* L'affiche

* Livret à l'usage de l'équipe de rencontre

* Les photos de la Caravane

* Dans les médias





_

Avec l'Aide à l'Eglise en Détresse, la grande Nuit des Témoins,


NUIT DES TEMOINS REPORTE

Dimanche 22 mars 2020, de 20h à 22h à l’église Saint Pierre à Chalon-sur-Saône, la Nuit des Témoins organisée par l’AED, Aide à l’Eglise en Détresse et la paroisse Saint Juste de Bretenières, sera présidée par Monseigneur Benoît Rivière.

Cette veillée de prière et de témoignages rendra hommage à ceux qui ont été tués parce qu’ils étaient des disciples du Christ. Elle permettra aussi de porter dans la prière ceux qui souffrent toujours. Ils donnent leur vie pour le Christ, nous sommes invités à venir prier pour eux.
L’AED invite des grands témoins pour honorer les martyrs de la foi, prêtres, religieuses, religieux et laïcs engagés ayant perdu la vie ces derniers mois par fidélité au Christ. Au cours de la soirée du 22 mars, ils donneront leur témoignage sur la réalité de la situation des chrétiens dans leurs pays respectifs.



NUIT DES TEMOINS LES 3 TEMOINS 2020

26 janvier-Dimanche de la Parole de Dieu

Dimanche 26 janvier est le « Dimanche de la Parole de Dieu ».

Le pape François a publié le 30 septembre 2019
une lettre apostolique, Aperuit illis,
dans laquelle il institue
le troisième dimanche du temps ordinaire
comme « Dimanche de la Parole de Dieu ».

En savoir plus

 

BIBLE 2